Eux-rope…

Publié le par Elan Humaniste Citoyen

 

 

Eux-rope…

 

Eux-rope…

 

« L’Europe oui, mais, celles des Hommes »

 

                                                                                  Albert Pierre BOIVIN

 

 

« L’Europe est à l’honneur ce mois de mai…le Soixantième Anniversaire de l’annonce du Plan Schuman par Robert SCHUMAN, Ministre Français des Affaires Etrangères, le 9 mai 1950. Elaboré par Jean MONNET, Commissaire Général au Plan de 1947 à 1952, ce Plan allait mettre en œuvre les premières Fondations de la Construction Européenne avec le Traité de Paris, signé le 18 avril 1951 par la France, la Belgique, la République Fédérale d’Allemagne, le Luxembourg, l’Italie et les Pays-Bas, et instituant la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, la C.E.C.A. Entrée en vigueur le 25 juillet 1952, la C.E.C.A. allait constituer alors les prémices d’une Formidable Aventure Commune, l’Europe dont la clefs de voûte allait être le Traité de Rome signé le 25 mars 1957, donnant naissance à la Communauté Economique Européenne (la C.E.E.), conjointement à la Communauté Européenne de l’Energie Atomique (la C.E.E.A.). Ces trois institutions, fusionnant en 1967 (opéré par le traité de Bruxelles de 1965), ont donné naissance à l’Union Européenne (la C.E.), le Traité de Maastricht du 7 février 1992, ratifié par les douze pays membres cette même année et l’année suivante. Au gré des élargissements successifs, l’Europe des Six, des neuf, des douze, des Quinze…et aujourd’hui, l’Europe des Vingt-sept…Mais quelle est cette Europe aujourd’hui ? Qu’est-elle devenue et quelle sera la teneur de son devenir ? Et l’esprit de Fraternité entre les Peuples qui a insufflé ses Pères Fondateurs au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale et la Barbarie Nazie, l’Europe de la Paix et du Progrès Social dans le Développement Economique, porté haut et fort par Robert SCHUMAN et Jean MONNET ? Une Europe subordonnée aux Impératifs Economiques et le Jeu Sordide de la Finance ; un terrain de prédilection pour les voyous de la Spéculation et la maximisation des profits tout azimut. Une Europe tantôt qualifiée de Bouc Emissaire dans les Périodes troublée alors que les moments prospères, quant à eux, ne sont forcément et exclusivement que le fruit de la Politique Nationale, tantôt sclérosée par la technocratie si éloignée des Citoyens Européens…un fossé aggravé par une bureaucratie saillante, les intérêts nationaux latents et les luttes partisanes…mais une Europe serviteur, voire, subalterne, aux Intérêts financiers.

Car qu’est ce plan d’urgence de 750 Milliards d’Euros ? Un dispositif d’aide aux Pays en difficultés pour contenir la Crise Grecque, mais avant tout, pour sauver l’Euro et Rassurer les Marchés Financiers et les Investisseurs ! De l’argent pour les Hommes ? Non, pour reconsolider les Salles de Marché et les Places Boursières…60 Milliards d’Euros de prêts octroyés par la Commission Européenne, 440 Milliards d’Euros sous la forme de garanties de prêts assurés par les seize pays de la Zone Euro et pas moins de 250 Milliards de prêts issus du Fond Monétaire International…Un plan d’urgence qui devait impérativement voir le jour avant la réouverture des Marchés Financiers ce matin…un plan impérieux destiné à faire perdurer le système de la manne financière, des opérations de spéculation et les dividendes…L’Europe du Chiffre, du placement et de la finance, une Europe de l’Euro et de la logique économique, une Europe des Déficits Publics, pourtant amplifiés en toute impunité par les revers de la spéculation, et comme si de rien n’était…La Gouvernance Economique Européenne pérennise les logiques économiques et financières, relayée, au niveau national, par des plans d’austérités économiques dont les Citoyens Européens en seront les seuls martyrs…Il est bien loin l’Esprit de Fraternité entre les peuples de Robert Schuman et de Jean MONNET »

 

 

« La Réinvention de l’Europe sera l’Europe des Hommes ; une fois libérée du joug de la Finance et de l’Impératif Economique, celle-ci placera au cœur de ses préoccupations les Citoyens Européens et le Bien Etre de la personne. Une Europe pleine d’Humanité et non plus, comme hélas actuellement, celle de la Victoire du Chiffre et la de Déshumanisation »

 

                                                                                  Albert Pierre BOIVIN

 

Commenter cet article

tartampion 05/10/2015 02:34

bien dit bien ecri mais que pouvons faire nous la FRANCE d'en bas