Les Statuts


Les Statuts de L'Elan Humaniste Citoyen


  • Article 1 :

L’Elan Humaniste Citoyen concerne Toute Personne Humaine qui se doit d’être au cœur des interrogations et réflexions, des questionnements, des débats et propositions, afin d’aboutir à des actions concrètes et collectives qui placent chacun de nous à l’épicentre des préoccupations.   

  • Article 2 :

L’Elan Humaniste Citoyen, qui n’a de raison d’être que la Personne Humaine, est engagé en faveur des « Valeurs Humaines » ; il en est le porte voix et s’en fait l’écho. L’Elan Humaniste Citoyen part du principe qu’il ne peut y avoir de primauté de la Personne à très juste titre d’un coté sans l’exaltation et l’éloge des Valeurs Humaines de l’autre justement.

  • Article 3 :

L’Elan Humaniste Citoyen, tourné vers chacun de nous, va s’inscrire dans le sillon inaltérable et inaliénable des Valeurs Humaines. Cette inscription d’ailleurs va renvoyer indiscutablement à son approche de l’engagement. Pour L’Elan Humaniste Citoyen, son engagement équivaut à :


Ecouter la voix du cœur, celle des Valeurs Humaines, tout en se laissant guider par le chemin de la Raison.

  • Article 4 :

Comme le mentionne l’article 3, L’Elan Humaniste Citoyen a sa propre approche de la notion d’engagement. Bien évidemment assis sur le « Socle Nécessaire et incontournable des Valeurs Humaines », cet engagement sans faille va concilier celui-ci avec l’indispensable cheminement intellectuel de la réflexion.


La Passion Ardente pour la Personne Humaine doit être canalisée et ordonnée par la Raison.

  • Article 5 :

L’Elan Humaniste Citoyen va donc, dans le Rayonnement de la Posture Humaniste, s’attacher fidèlement à la notion même de Citoyenneté.

En effet, cet Elan Humaniste croit avec ferveur à l’Engagement Citoyen par la reconnaissance pleine et entière de la Communauté de Toutes les Personnes Citoyennes sans Exception, dans la Puissance Créatrice de la Citoyenneté à même de réaliser de Belles et Grandes Choses pour faire Vivre les Principes Imprescriptibles et inaliénables de Nôtre République, L’Egalité entre les Personnes Humaines sans exception, La Fraternité de Tous et la Liberté de Chacun.

  • Article 6 :

L’Elan Humaniste Citoyen ne renvoie à aucun parti ni force politique connue et existante, passée et future. Il n’est l’antichambre d’aucune formation partisane et coterie, mouvement, ordre, union et rassemblement, ligue ou fédération.

C’est un élan, une Sorte d’Impulsion, un « Souffle d’un Genre Nouveau », une mise en avant et en exergue des Valeurs Humaines afin de faire peser le plus possible la Personne Humaine au sein des décisions des Pouvoirs Publics qui nous concernent tous.


L’Elan Humaniste Citoyen, l’Impulsion des Valeurs Humaines...

  • Article 7 :

L’Elan Humaniste Citoyen est Libre, Autonome et Indépendant. La liberté, l’autonomie et l’indépendance donc, qui le caractérisent, vont lui permettre de placer celui-ci à l’écart de toute alliance et jeu politique, recomposition, tractation et marchandage, de l’affranchir des stratégies partisanes et électorales, des logiques de concurrence et questions de leadership.

  • Article 8 :

L’Elan Humaniste Citoyen est une Force de Propositions Progressistes. Cette force vive de proposition va sous tendre une Dynamique Propositionnelle Partagée, fondée sur la sincérité, la méthodologie, la réflexion, la rigueur, la pédagogie, la dimension consensuelle, l’imagination et l’engagement, avec comme prisme de lecture, les valeurs humaines.


L’Elan Humaniste Citoyen, Une Dynamique de Propositions Progressistes.

  • Article 9 :

L’Elan Humaniste Citoyen donc, va se fonder sur une Dynamique Propositionnelle Partagée. En effet, celui-ci va, au sein d’une dynamique et mise en avant, se réaliser dans la Proposition. Cette force vive de propositions et de suggestions va s’asseoir sur l’Idée et son caractère novateur et précurseur, indispensable pour la Création et la Réinvention.


 L’Idée est et sera toujours un Pari sur l’Avenir...

  • Article 10 :
        
L’Elan Humaniste Citoyen a pour entendement la Proposition Progressiste, c'est-à-dire, des propositions qui doivent tendre nécessairement vers le Progrès, l’Amélioration, le développement et la Valorisation de la Personne Humaine sans Exception par sa Promotion justement.

  • Article 11 :

L’Elan Humaniste Citoyen va s’ériger contre l’ensemble des Contradictions Pathologiques du Corps Social, véritable écueil pour nôtre Société, en terme d’innovation, de réinvention du sens, de soi et des autres, des choses et du monde, de promotion, d’imagination, d’enchantement et d’engagement.

Par contradictions pathologiques, L’Elan Humaniste Citoyen  entend bien sûr :

  • Le Conformisme Intellectuel qui arrange par l’esprit pantouflard et rassurant, dans lequel on se sent d’ailleurs si bien, qu’il constitue une véritable plaie pour l’entendement et ne pérennise que des questionnements sclérosés.

  • Le dogmatisme et sa pensée unique monocorde, dévastatrice et fortement réductrice, qui s’exalte dans les chemins du catégorique, du systématique et parfois sentencieux, s’exprimant à l’occasion d’une manière péremptoire.
            
  • La Logique de la Cause Partisane, témoin du parti pris et de l’opinion préconçue, du manque de recul indispensable du fait de l’enrôlement, qui occulte les nécessités et place par-dessus tout et en priorité l’engagement partisan.  

  • Le Monopole du Discours et son monisme du point de vue, ravisseur en maître du débat libre, décomplexé et surtout contradictoire, des engagements et des causes à défendre.  

  • Les Préjugés ou le Règne de l’évidence, avec leurs cohortes des idées préconçues et toutes faites, qui font baigner dans un certain fixisme et immobilisme des choses, comme si celles-ci était établies et ordonnées pour toujours. Les préjugés, c’est l’expression même d’un naturalisme peu fertile et surtout improductif.

  • L’habitude enfin qui structure les représentations et les pratiques, véritable obstacle et frein à la notion même de changement, de remise en cause des postures, des comportements, des agissements, tant individuels que collectifs, des conceptions jusqu’aux postulats de primes abords.  

  • Article 12 :

L’Elan Humaniste Citoyen est Accessible à Tous sans Exception. Il est ouvert à toutes les Personnes Humaines sans exception bien évidemment, quelque soit les origines sociales et culturelles, la situation économique, la catégorie socioprofessionnelle, les confessions religieuses, le sexe, l’âge, l’état de santé, l’appartenance sexuelle…les particularismes qui caractérisent chacun de nous…etc.

L’accessibilité à tous est un principe essentiel que L’Elan Humaniste Citoyen appliquera sans nul détour et de façon indiscutable. C’est le fondement de son engagement en faveur des Valeurs Humaines.

  •  Article 13 :

L’Elan Humaniste Citoyen veut être une sorte de carrefour, la croisée des innombrables chemins, une Rencontre des Citoyennes et des Citoyens de tout horizon et soucieux de placer la Personne Humaine sans exception  au cœur des débats.

  •   Article 14 :

L’Elan Humaniste Citoyen va se doter d’un Logotype, sorte d’idéogramme qui a pour but unique de représenter L’Elan Humaniste Citoyen ou L’E.H.C., afin de clairement l’identifier. Il n’a d’autres fonctions  que celles de la Distinction et de la Reconnaissance. Pour qu’il soit Accessible à toutes les Personnes Citoyennes, ce même logo aura une version également définitive en Braille.

Ce logotype est le fruit d’une composition graphique mûrie, composée de lettres, de mots, d’une suite d’enchâssement d’images et de couleurs.

  • Il traduit la dimension du Rayonnement Humaniste (la lettre H), par le biais des silhouettes de Personnes Humaines, rendues anonymes bien sûr.  

  • En toile de fond, de Multiples Dégradés de couleur bleu, blanc et rouge (le fond se compose de multiples images enchâssées de façon complexes) qui, s’étirant dans un élan, vont renvoyer à la notion même de Citoyenneté (la lettre C). Il rappelle bien évidemment les couleurs du Drapeau National Français, de Nôtre République et l’appartenance de tous à la Communauté des Personnes Citoyennes sans exception.

  • Les bras des silhouettes sont levés et les mains se joignent parfois dans la rencontre. Ils exhalent cette notion d’Elan Humaniste Citoyen justement, le Souffle d’un Genre Nouveau.

  • Au dessus des bras des silhouettes se trouvent les lettres E H C, elles-mêmes prises dans une sorte d’Elan Ascendant et supportées par les Personnes Humaines et Citoyennes.

  • Au dessous des silhouettes de trouvent la petite phrase « La Dynamique de Propositions Progressistes », phrase rappelant les Modalités de « L’Elan Humaniste Citoyen », comme il a été mentionné précédemment.  

Ont donc participé à la réalisation de ce logotype :

       Albert Pierre BOIVIN, en qualité d’Initiateur et de Fondateur de « L’Elan Humaniste Citoyen »
        C.C. , en qualité de Peintre Numérique.
        N.M., en qualité d’Infographiste.

NB : Les deux personnes collaboratrices à la réalisation du logotype souhaitant garder l’anonymat, seul les initiales des Prénoms et Noms apparaissent.

Ce logotype est le suivant :


L’usage de ce logotype crée et réalisé spécialement à cet effet est d’ailleurs exclusif, Strictement Réservé et cantonné à L’Elan Humaniste Citoyen. Tout autre emploi n’ayant de raison d’être. L’Elan Humaniste Citoyen dégage toute responsabilité pour ce qui est d’une autre utilisation de celui-ci, d’une reprise et modification partielle ou totale à des fins détournées et frauduleuses.         

  • Article 15 :

L’Elan Humaniste Citoyen prévoit également la création d’un Site Internet, qui, par souci de transparence et de lisibilité, mettra à disposition de tous les statuts ainsi que les propositions progressistes qu’il fera. Un Forum des Personnes Citoyennes permettra une Dynamique et la Synergie des  Propositions, au sein d’une Mutualisation des Idées.   

Ce site Internet ou un blog, est en cours d’élaboration.


  • Article 16 :

L’Elan Humaniste Citoyen pendra en compte la Date de Dépôt des statuts à la Préfecture des Deux-Sèvres comme Acte de Naissance de l’E.H.C. Cette prise de connaissance et d’enregistrement par les Autorités Administratives constituera la date Anniversaire de L’Elan Humaniste Citoyen.

  • Article 17 :

L’Elan Humaniste Citoyen va se fonder sur un Fonctionnement Simple et Modeste. Pour rester fidèle à l’esprit qui l’anime, c'est-à-dire, un carrefour, la croisée des innombrables chemins, une Rencontre des Citoyennes et des Citoyens de tout horizon soucieux de la Personne Humaine, celui-ci va privilégier la Simplicité et la Sincérité sans Nul Détour.

En effet, afin de se garder des problématiques inhérentes à  « l’organisation » au sens large et désagréments éventuels [pour ce qui est du fonctionnement, (impératifs organisationnels, règlement interne, dimension budgétaire…), question de hiérarchie, de leadership et de statuts, concurrence interne, carriérisme, intérêts personnels latents et  stratégies individuelles manifestes, querelle de chapelle et lutte de succession,  dissidence émergente, logique partisane, dogmatisme…], L’Elan Humaniste Citoyen va préconiser :

  • Le Nivellement Statutaire des multiples et différents acteurs au sein même de L’Elan Humaniste Citoyen. Effectivement, toutes les personnes Humaines sans exception qui participeront de celui-ci seront sur le même pied d’égalité.

  • Ces Principes d’Egalité et d’Equité au niveau du statut, sont fondamentaux et prépondérants, car ils concernent non seulement le statut, mais également le Rôle de chacun, la Participation de Tous, la Libre Circulation de la Parole et l’Expression des Idées ainsi que les Propositions Progressistes.  

  • Comme il a été précisé précédemment, L’Elan Humaniste Citoyen n’est pas un parti ni un mouvement, ou autre... Cette indifférenciation des statuts et des rôles entre les diverses Personnes est fondamentale pour qu’il soit une Rencontre des Personnes Citoyennes, dans la mutualisation des idées et des propositions, une synergie des compétences de chacun d’entre nous et pour chaque personne

L’Elan Humaniste Citoyen nourrit son Credo de la Personne Humaine, avec la Croyance en ses Possibilités et Compétences, ses Forces d’Innovation et Créatrices.

  • Il n’y a donc pas d’élection ni de désignation pour ce qui est des statuts (Porte-parole, Secrétaire, Président, autre fonction hiérarchisée) ni d’organisation territoriale en arborescence  (Nationale, Régionale, Départementale, locale) au sein de « L’Elan Humaniste Citoyen ». Cette Rencontre des Personnes Citoyennes, qui ne correspond pas au Congrès, à l’Université, au séminaire, à l’assemblée, au meeting, au rassemblement, à la réunion et autres, est véritablement et avant tout un moment fort et privilégié, Une Rencontre.

  • Les Rencontres des Personnes Citoyennes sont alors des Temps Forts et Privilégiés de réflexion collective et de libre circulation des idées, afin d’aboutir à une Synergie des Compétences et à une Dynamique Partagée de Propositions Progressistes.

  • Le nombre de ces temps de rencontre n’est pas limité. Ils donneront lieu à une Mise en Organisation et en Synthèse de toutes les idées. Après une Présentation des Diverses Synthèses effectuées lors de Temps Forts de Validation cette fois, celles-ci seront mises à disposition et Accessibles à Tous sur le site Internet de L’E.H.C. mais également Transmises aux Pouvoirs Publics, sous la conduite de L’Elan Humaniste Citoyen.

  • L’Elan Humaniste Citoyen est Ouvert à Tous Sans Exception. Toute Personne Humaine peut bien évidemment s’y intéresser le temps qu’elle le désire, participer à ces temps forts de rencontre autant de fois qu’elle le souhaite, contribuer à la réflexion collective en mutualisant ses idées et propositions avec celles des autres. Toute personne Humaine peut également s’en désintéresser en fonction de ses motivations et convictions, intérêts et aspirations. Il n’y a pas règlement explicite ni de conditions formalisées quant à la participation ou non des Personnes Humaines.  

  • L’Elan Humaniste Citoyen n’est pourvu d’aucun dispositif quant à l’adhésion des Personnes Citoyennes Participantes ; il n’y a pas de mécanisme d’adhésion et aucune carte de partisan ni de membre seront délivrées à titre individuel ou personnalisé.

  • Il n’y a Aucun Frais de Participation. La Participation aux temps de rencontre est Libre et Gratuite. Chaque Personne Participante donne ce qu’elle veut au niveau financier. Elle est libre donc de donner ou non, d’un montant en fonction de ses possibilités et aspirations.

  • L’Elan Humaniste Citoyen va cantonner strictement sa dimension financière aux Frais Résiduels et Nécessaires. Il correspondent à des dépenses qui se retrouvent incontournables, même si ceux-ci tendront à être minimisés et optimisés. Toute activité, qu’elle quelle soit d’ailleurs, implique à un moment ou à un autre une dimension financière inévitable pour ce qui est du fonctionnement, même le plus simple qui soit.

  • Par frais résiduels et nécessaires, L’Elan Humaniste Citoyen entend les frais postaux (promotion et communication), concernant l’élaboration des documents et rapports [matériels (par exemple les rames de papier, les cartouches d’encre pour l’impression des documents, la diffusion de ces derniers…), les frais de déplacement, bulletins d’informations, location de la salle pour les temps de rencontre, repas des Personnes Participantes…etc.)].

  • Cette dimension financière, par souci de Transparence et de Lisibilité, sera bien entendu soumise à un Cabinet de Comptabilité, avec un Comptable agréé Commissaire aux Comptes. Les bilans comptables seront Accessibles à Tous sur le site Internet de L’Elan Humaniste Citoyen et la situation financière fera l’objet d’une Présentation Systématique devant les Personnes Participantes lors des Temps de Rencontres entre les Personnes Citoyennes.  

  • Article 18 :

L’Elan Humaniste Citoyen n’étant pas un parti, un mouvement,  encore moins animé par la logique partisane et une position dogmatique, n’a pas pour finalité le passage aux urnes lors de l’expression du choix des Citoyennes et des Citoyens, dans le cadre d’une élection avec la mise en avant d’un programme.

Il ne l’exclut cependant pas si, en la matière, les programmes des divers prétendants aux suffrages ne placent pas suffisamment la Personne Humaine au cœur de leurs propositions et du débat politique.

Dans le cas où cette situation se présenterait, les présents articles seraient complétés par d’autres, expliquant clairement les modalités de ce Face à Face avec les Personnes Citoyennes, Moment Eminemment Crucial dans la Vie de Nôtre République à Tous et pour l’Epanouissement de la Citoyenneté Individuelle.

  • Article 19 :

L’Elan Humaniste Citoyen croit en une Raison d’Etre Pleinement Justifiée et Légitime. Même si celui-ci n’en est aujourd’hui qu’à ses balbutiements, L’E.H.C. va revêtir une Vocation Pérenne parce qu’il va s’inscrire justement dans  Ce Sillon Inaltérable, Inaliénables et Imprescriptibles des Valeurs Humaines qui nous concernent Tous.

En effet, son Appétit Insatiable en faveur de la Personne Humaine et son Impulsion Infaillible pour les Valeurs Humaines font de ce Souffle d’un Genre Nouveau un Elan Universel et Intemporel, bien au dessus de toute lutte partisane et conjoncture économique, de toutes structures sociales et spécificités inhérentes à une organisation culturelle.


L’Elan Humaniste Citoyen va s’inscrire dans le Sillon Inaltérable, Inaliénables, Imprescriptibles et Intemporel des Valeurs Humaines, Eternellement Justifiées et Légitimes.

  • Article 20 :

L’Elan Humaniste Citoyen, au regard de ses Principes Fondateurs et Originels tournés sur les Valeurs Humaines et la Personne, est très attaché à certaines thématiques et dimensions, qui pour celui-ci, sont primordiales.

L’Elan Humaniste Citoyen, fait donc des Propositions Progressistes qui sont les suivantes :
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :